Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 12:00
L'Araignée souriante -1887
L'Araignée souriante -1887

«Odilon Redon, qui expose rarement, a envoyé de petites taches mystiques fort curieuses.» Guillaume Apollinaire
Son art explore les aspects de la pensée, l'aspect sombre et ésotérique de l'âme humaine, empreinte des mécanismes du rêve.

Il s'exprime d'abord par les dessins au fusain et la lithographie. Puis il n'a pas cessé de peindre , il se tourne vers la couleur. Mais c'est finalement par le pastel qu'il traduit le mieux ses visions fantastiques.

Les yeux clos - 1890
Les yeux clos - 1890

II influencera profondément aussi bien les Symbolistes, que les Nabis voire les Fauves par un usage spécifique de la couleur et du Noir.

Dans toute son œuvre, le réel n'est qu'un point de départ et non une fin en soi, il se plaira à dire qu'il n'obéit qu'à l'instinct pour créer, pour construire une iconographie qui lui est propre afin de rendre visible l'invisible.

Vase de fleurs - Pavot rouge -1895
Vase de fleurs - Pavot rouge -1895

Cet artiste, discret et réservé se donnait pour but de mettre «la logique du visible au service de l’invisible». Un monde magique où règnent la peur des forces mystérieuses.

Au début du XXe s. Il se manifeste avec des natures mortes, ses évocations de figures mythologiques.
Au lieu de sujets étranges, ce sont désormais des coloris éblouissants qui créent un climat envoûtant.

Portrait de Paul Gauguin -1906-1907
Portrait de Paul Gauguin -1906-1907

«Mais je vous le dit aujourd’hui en toute maturité consciente tout mon art est limité aux seules ressources du clair-obscur et il doit aussi beaucoup aux effets de la ligne abstraite, cet agent de source profonde, agissant sur l’esprit.
L’art suggestif ne peut rien fournir sans recourir uniquement aux jeux mystérieux des ombres et du rythme des lignes mentalement conçues

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires