Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 10:00
Les statues de terre


Elles sont dites «Tanagra» du nom de la nécropole béotienne où elles ont été découvertes en 1870.

La Sophocléenne : femme voilée,drapée dans un himation,4e quart du 4e siècle av J.-C.

Elles sont diffusées puis copiées dans tout le monde grec, tout au long du IIIe siècle avant J.-C.
Certaines sont inspirées par les créations de sculpteurs : Phidias, Praxitèle - Femme drapée,voilée tenant un éventail dite Dame Barre,1er quart du 3e siècle av J.-C.

Femme drapée voilée tenant un éventail dite Dame Barre - 1er quart du 3e siècle av J.-C.

Les statues de terre

Les figures féminines habillées font l’objet d’une grande attention et permettent de jouer sur les variations des effets de draperies autour du corps.
La Tanagra est une jeune fille délicate, vêtu d’un chiton drapés très près du corps pour mettre en valeur les courbes.

Femme drapée marchant

Les statues de terre

Elles portent souvent un chapeau rond. Elles tiennes un miroir, un instrument de musique ou un éventail en feuille de myrte, d’acacia ou de lotus.
Debout, un léger déhanchement lui donne une grâce infinie.

Assise, la Tanagra est émouvante et sereine.

Femme drapée, assise

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires