Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 09:21
 Robert Capa (1913–1954) - la photo couleur - Chateau de Tours

L’Ouest de Nam Dinh, Indochine (Viêtnam) mai 1954

Humphrey Bogart et Peter Lorre sur le plateau de «Plus fort que le diable», Ravello, Italie avril 1953
Humphrey Bogart et Peter Lorre sur le plateau de «Plus fort que le diable», Ravello, Italie avril 1953

Robert Capa est originaire de Hongrie comme d’autres grands photographes Kertész, Moholy-Nagy, Brassaï...

Andrei Friedmann était son nom

Capa est surtout connu pour ses images en noir et blanc, technique dont il fut l’un des maîtres.

Il travaille en couleur à partir de 1941. Il utilise ce support jusqu’à sa mort en 1954.

Pablo Picasso joue dans l’eau avec son fils Claude près de Vallauris, France 1948
Pablo Picasso joue dans l’eau avec son fils Claude près de Vallauris, France 1948

Il avait à peine vingt-cinq ans lorsque en décembre 1938, le magazine anglais Picture Post présente sur onze pages, un choix de ses dernières photographies ainsi que son portrait sous lequel courait en légende : «Le plus grand photographe du monde : Robert Capa»

Quelques-unes de ses photos furent publiées à l'époque dans la presse magazine, la majorité d’entre elles n’a jamais été tirée sur papier ; près de 150 tirages couleurs, et de nombreuses revues publiées, ainsi que des documents personnels.

Une femme dans un bar de glace, Zürs, Autriche 1949-1950
Une femme dans un bar de glace, Zürs, Autriche 1949-1950

Dès 1938, il s’intéresse à la photographie couleur avant même qu’elle soit massivement adoptée par les photojournalistes.
Il est certes plus connu pour ses images en noir et blanc du débarquement en Normandie, mais il n’en a pas moins utilisé la couleur régulièrement à partir de 1941, notamment en 1943 pour photographier les soldats américains et les régiments français de méharistes stationnés en Tunisie.

Un mannequin habillé en Dior sur les quais de la Seine, Paris 1948 Robert
Un mannequin habillé en Dior sur les quais de la Seine, Paris 1948 Robert

Son travail s’est accommodé après-guerre d’une nouvelle sensibilité, réadaptant ses compositions à la couleur, mais aussi à un public qui aspirait au divertissement et à découvrir par l’image de nouveaux horizons.

Jetée, Biarritz, France août 1951 Robert Capa
Jetée, Biarritz, France août 1951 Robert Capa

Consacrée aux quatorze années durant lesquelles il travailla en couleur, cette exposition présente et met en perspective ces images pour la première fois.

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires