Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 13:12
Vers Venise - André Suarès - Extrait


Je languis après Venise. J’en voudrais sortir, quand j’y suis. Et quand je n’y suis plus, je brûle d’y être. Venise est dangereuse, Venise est enchanteresse...
Même si on y a déjà vécu, les premières heures à Venise sont un temps d’amour. Un plaisir sans raison et sans dessein me lance, comme une balle, d’objet en objet ; mais la balle est sur l’eau : elle vole et elle glisse...
Au matin, tout est bleu de lait, bleu de lin et pétales de rose. Il n’est point de ville plus fleur que celle-ci. La lagune rose est couleur de truite devant les palais...
La façade de la Cà d’Oro est un sourire ; ses fenêtres envoient des baisers ; tant de grâce est un fruit pour la vue. Tout est invite.
O folle vile sans terre. Les plus beaux palais y sont un reflet de la fantaisie, fleurs sur la prairie fluide...Je rêve devant la Cà d’Oro

Détail
Détail

La Cà d’Oro est le palais le plus illustre du Grand Canal. Il est très élégant avec ses arcatures.

Il fut bâti entre 1424 et 1437 - un portique de cinq arcades

«La hauteur délicieuse de cette façade sans assises apparentes efface de l’esprit le sens de la pesanteur» André Suarès

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires