Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2016 2 03 /05 /mai /2016 09:07
Capriccio avec des ruines du forum romain - Claude Lorrain
Capriccio avec des ruines du forum romain - Claude Lorrain

Valery Larbeaux
On rencontre çà et là un bel ocre orangé qui conserve, sous une patine très lentement formée, un éclat chaleureux, une densité sereine, qui l’apparente dans notre mémoire au mélange que nous y faisons des couleurs de Rome : le pourpre dégradé, dilué et répandu comme une ombre, comme un voile léger sur le jaune dont il tempère et vieillit le brillant. Claude Lorrain

Temple de Vénus - Edward Lear
Temple de Vénus - Edward Lear

Julien Gracq
Vieillards à barbe de fleuve, dauphins, tritons, naïades, chevaux marins, hippocampes, s’ébrouant, recrachant, éclaboussés, douchés, arrosant et arrosés mènent sur les places de Rome un sabbat aquatique inopiné.

Ruines du forum - Bernardo Bellotto
Ruines du forum - Bernardo Bellotto

Paul Nizon
Rome en automne. Cette onde de bleu sur les murs, ombres languissantes sur fond brun, un brun à travers lequel vacillent les lumignons des marchés ouvert tard le soir, cette unité impondérable de laurier, de parfums, d'odeurs ...

La Villa Médicis - Warwick Smith
La Villa Médicis - Warwick Smith

Joachym Du Bellay
Nouveau venu, qui cherches Rome en Rome Et rien de Rome en Rome n'aperçois, Ces vieux palais, ces vieux arcs que tu vois, Et ces vieux murs, c'est ce que Rome on nomme. Vois quel orgueil, quelle ruine : et comme Celle qui mit le monde sous ses lois, Pour dompter tout, se dompta quelquefois, Et devint proie au temps, qui tout consomme. Rome de Rome est le seul monument, Et Rome Rome a vaincu seulement. Le Tibre seul, qui vers la mer s'enfuit, Reste de Rome. O mondaine inconstance ! Ce qui est ferme, est par le temps détruit, Et ce qui fuit, au temps fait résistance....

Forum de Rome -Turneur
Forum de Rome -Turneur

Ammien Marcelin Historien (vers 300)
«Aussitôt entré à Rome, foyer de l’Empire et de toutes les vertus, il vint aux Rostres et resta confondu devant le forum si glorieux de l’antique puissance romaine, et de quelque côté qu’il portât les yeux, il était ébloui par les merveilles accumulées.

Le Tibre au Chateau Saint Ange - Gaspard van Wittel
Le Tibre au Chateau Saint Ange - Gaspard van Wittel

Tite-Live - Histoire Romaine


Les yeux sont tout-puissants sur l’âme : après avoir vu les ruines romaines, on croit aux antiques Romains, comme si l’on avait vécu de leur temps ...et ce Forum, petit espace, n’a-t-il pas occupé, par le souvenir qu’il retrace, les plus beaux génies de tous les temps ?

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires