Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 09:55
L’effigie de L’Arétin à Venise - conteur et polémiste


En regardant les têtes de bronze qui font saillie sur les battants de la porte qui mène à la sacristie de la Basilique Saint Marc, on peut voir le tête de l’Arétin, poète libertin et anticlérical qui a été sculptée par Sansovino

Pierre l’Arétin est un écrivain italien né à Arezzo en 1492, d’où son surnom d’Arétin.

(habitant d’Arezzo.)


Il est l’auteur de célèbres Sonetti lussuriosi (Sonnets luxurieux) et de textes qui tournent en dérision les sacrements religieux, il devient rapidement hostile à la papauté, raison pour laquelle il se réfugie à Venise, ville italienne qui à l’époque es la plus indépendante vis-à-vis des positions du pape.


Il n’épargne pas non plus les grands de ce monde dans ses écrits artistiques.

Il meurt à Venise en 1556

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires