Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 09:33
Rembrandt au Musée des Beaux Arts de Tours

La petite fuite en Égypte
«Voici que l’Ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit «Lève-toi, prends avec toi l’enfant et sa mère et fuis en Égypte ; restes-y jusqu’à nouvel ordre, car Hérode va chercher l’enfant pour le faire périr» Joseph se leva, prit avec luit l’enfant et sa mère, de nuit, et se retira en Egypte.»(Matthieu II ; 13-14)

Rembrandt au Musée des Beaux Arts de Tours

La Fuite en Égypte (1627) - Musée des Beaux Arts de Tours

Rembrandt privilégie les scènes nocturnes, il introduit une mystérieuse source lumineuse au premier plan, à l'arrière d'une plante au dessin fantomatique.
Surnaturelle ou sacrée, la lumière isole, protège et conduit le groupe en l'éloignant de l'ombre, symbole du mal.

Elle différencie les matières, les textures de chaque vêtement, souligne les lignes souples et libres du pinceau à la manière d'une esquisse et renforce le rapprochement des trois personnages dont les corps semblent fusionner. Dès 1627, Rembrandt renonce aux couleurs vives, sa palette se réduit à une gamme de tons cuivrés et gris bleutés, et sa matière, tantôt fluide et lisse, tantôt rugueuse et brossée annonce les grands chefs-d'œuvre des années de maturité

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires