Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 11:48
Les quatre parties du monde : Afrique
Les quatre parties du monde : Afrique

Les villes d’Antonio Basoli sont des rêves : Thèbes, le Pirée, Carthage.... Elles évoquent des architectures gigantesques. Il s’agit de fantasmes purs.

Le colosse de Nabuchuodonosor à Babylone - 1840
Le colosse de Nabuchuodonosor à Babylone - 1840

C’était à Mégara, faubourg de Carthage dans les jardins d’Hamilcar

Sous les murs de Carthage
Des gens de la campagne, montés sur des ânes ou courant à pied, pâles, essoufflés, fous de peur, arrivèrent dans la ville. Ils fuyaient devant l’armée. En trois jours, elle avait fait le chemin de Sicca, pour venir à Carthage et tout exterminer.
...On ferma les portes. Les Barbares, presque aussitôt parurent ; mais ils s’arrêtè
rent, sur le bord du lac..

Murail intérieure d'une ville antique 1840
Murail intérieure d'une ville antique 1840

Mais Carthage était défendue dans toute la largeur de l’isthme : d’abord par un fossé, ensuite par un rempart de gazon, et enfin par un mur, haut de trente coudées, en pierres de taille, et à double étage. Il contenait des écuries pour trois cents éléphants avec des magasins pour leur nourriture, puis d’autres écuries pour quatre mille chevaux avec les provisions d’orge et les harnachements, et des casernes pour vingt mille soldats avec les armures et tout le matériel de guerre....

Les quatre colosses de l'Antiquité - la statue équestre de Domitien Rome 1940
Les quatre colosses de l'Antiquité - la statue équestre de Domitien Rome 1940

La colline de l’Acropole, au centre de Byrsa, disparaissait sous un désordre de monuments. C’étaient des temples à colonnes torses avec de chapiteaux de bronze, des cônes en pierre sèches à bandes d’azur, des coupoles de cuivre, des architraves de marbre, des contreforts babyloniens, des obélisques posant sur leur pointe comme des flambeaux renversés. Les péristyles atteignaient aux frontons ; les volutes se déroulaient entre les colonnades ; des murailles de granit supportaient des cloisons de tuile ; tout cela montait l’un sur l’autre en se cachant à demi, d’une façon merveilleuse et incompréhensible.

Les quatre parties du monde -Asie 1838
Les quatre parties du monde -Asie 1838

On y sentait la succession des âges et comme des souvenirs de patries oubliées.

Derrière l’Acropole, dans des terrains rouges, le chemin des Mappales, bordés de tombeaux, s'allongeait en ligne droite du rivage aux catacombes ; de larges habitations s’espaçaient ensuite dans des jardins, et ce troisième quartier, Mégara, la ville neuve, allait jusqu’au bord de la falaise, où se dressait un phare géant qui flambait toutes les nuits....

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle
commenter cet article

commentaires