Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 08:35

L’usage de décorer les murs des édifices monumentaux avec des représentations de cartes géographiques remonte à la Rome antique et s’est perpétué jusqu’au Moyen âge.

La galerie Vaticane a une longueur de 120 m.

Rome  - Galerie des cartes géographiques

Sa voûte est décorée de stucs et de peintures dues à un groupe de maniéristes (XVIe s.)

80 épisodes de la vie des saints étroitement liés aux cartes en dessous.

Les cartes de géographie peintes aux parois sont une oeuvre extraordinaire réalisée en trois ans (1580-1583) d’après les cartons du père Ignazio Danti.

Il a divisé l’Italie en deux parties à partir des Apennins : d’un côté l’Italie baignée baignée par les mers Tyrrhénienne et Ligure, de l’autre celle que délimitent l’Adriatique et les Alpes.

Aux 40 cartes, il ajouta des plans de villes, une carte de la région d'Avignon, possession du St-Siège, et deux cartes de Corfou et de Malte. A la science cartographique, il ajoute la fantaisie. (inscriptions, mer agitée, navires...)

Chaque carte est entourée d’un cadre blanc et or avec des frises géométriques en faux stuc.

A l’intérieur du cadre, chaque région possède une plaque qui porte une légende précisant les particularités physiques, économiques, politiques. Sur chaque carte figure les lieux habités. Dans les espaces marins apparaissent des bateaux, des monstres, des triomphes empruntés à la mythologie classique.

Italie, Corse, Sardaigne
Italie, Corse, Sardaigne
Italie, Corse, Sardaigne

Italie, Corse, Sardaigne

Sicile
Sicile

Sicile

Roma, détail de Latium et Sabina

Roma, détail de Latium et Sabina

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires