Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 10:19



La Déposition, considérée comme l’un des plus grands chefs-d'œuvre du Caravage, fut commandée par Girolamo Vittrice pour sa chapelle de famille à Santa Maria in Vallicella (Chiesa Nuova) à Rome.

 Caravage - Déposition de Croix, vers 1600-1604

Le sujet n’est pas un Ensevelissement parce que les personnages ne bougent pas ; ce n’est pas une véritable Descente de croix car le corps du Christ n’est pas descendu dans le tombeau, mais posé sur une dalle de pierre ; malgré la présence de la Vierge, ce n’est pas une Pietà étant donné le nombre et le type des personnages présents.

Le moment représenté est celui de la Déposition du corps du Christ sur la pierre de l'onction, qui est aussi la pierre tombale qui fermera le sépulcre.

La composition est inhabituelle et représente le premier élément nouveau : le corps du Christ est soutenu par Saint Jean et Nicomède, tandis que derrière eux, la Vierge, Marie Madeleine et une des saintes femmes sont représentés selon une composition pyramidale, qui s’achève avec les bras levés de la sainte femme dont le visage bouleversé est tourné vers le ciel.

La pierre du premier plan constitue la base qui soutient le groupe. Elle peut être interprétée comme la pierre angulaire sur laquelle l’Eglise fonde sa stabilité.

Son approche est révolutionnaire : à une vision idéale du thème du sacré, Caravage oppose une vision actuelle et réaliste.

La Vierge est une femme âgée, son front est sillonné de rides, les vêtements de Marie Madeleine sont typiques des femmes du peuple romain.

L’élément prédominant est le contraste lumière-ténèbres.

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires