Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 décembre 2014 4 25 /12 /décembre /2014 14:13

«Venise est enchanteresse.

La Piazzeta s’offre au baiser de l’aube, étalée sur le quai trempé d’ombre et le Palais Ducal frémit de joie, au lever du soleil. La première clarté est une eau transparente, qui enveloppe la merveille : la tente de marbre oriental est alors de peau vivante. Même si on y a déjà vécu, les premières heures à Venise sont un temps d'amour.

Il est de chair blonde, le tabernacle posé là, pour pour la visite de l’aurore...

Au matin, tout est bleu de lin, et pétales de rose. Il n’est point de ville plus fleur que celle-ci. La lagune rose est couleur de truite devant les palais. les pieux, où l’on amarre les gondoles, sortent comme des doigts en bouquet, de la marine...

O folle ville sans terre. Les plus beaux palais y sont un reflet de la fantaisie, fleurs sur la prairie fluide ; à de certaines heures et sous certains ciels, ils penchent, ils se fanent....»

La Dogana, San Giorgio

La Dogana, San Giorgio

Pont des soupirs

Pont des soupirs

San Giorgio Maggiore, au petit matin

San Giorgio Maggiore, au petit matin

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires