Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 septembre 2016 5 30 /09 /septembre /2016 09:00
Maurice Utrillo (1883-1955) Peintre de la ville

Il est né à Paris dans le quartier de Montmartre de père inconnu, Maurice Utrillo (1883-1955) est le fils de Suzanne Valadon (1865-1938), modèle et artiste peintre.

Encouragé à peindre pour trouver un dérivatif à un alcoolisme précoce, il continue par plaisir et partage l’atelier de sa mère au 12, rue Cortot à Montmartre.

Son art l’aide à surmonter un quotidien douloureux, scandé d’internements et de cures de désintoxication

Le ravin de Presles
Le ravin de Presles

Le décor urbain chez Utrillo se présente comme une négation de la vie naturelle, dont ne sont montrées que les formes dérisoires, abâtardies, les seules qui soient familières aux citadins des milieux pauvres : lumières sans soleil, neiges jaunies par les fumées, Jardins de banlieue aux arbres décharnés.

L'impasse Cottin
L'impasse Cottin

Comme tout grand coloriste il sait tirer de sa palette les effets les plus variés . Il affectionne les harmonies sombres et étouffées, les épaisseurs de pâtes et les touches pommelées.

Puis le blanc devient sa couleur prédominante et s’irise à l’infini : les ciels lourds de neige, aux reflets gris et roses.

La maison de Berlioz à Montmartre
La maison de Berlioz à Montmartre

Le marchand Paul Guillaume (1891-1934) découvre la peinture d’Utrillo dès les années 1910 grâce au poète Max Jacob (1876-1944) qui habite également Montmartre.

Paul Guillaume organise finalement en 1922 une exposition de trente-cinq de ses œuvres qui apporte le succès à Utrillo. Le peintre est lancé et ses œuvres se vendent beaucoup plus cher. C’est la période dite Paul Guillaume organise finalement en 1922 une exposition de trente-cinq de ses œuvres qui apporte le succès à Utrillo. Le peintre est lancé et ses œuvres se vendent beaucoup plus cher. C’est la période dite «colorée» du travail du peintre.colorée» du travail du peintre.

Rue à Saint-Bernard
Rue à Saint-Bernard

Paul Guillaume organise finalement en 1922 une exposition de trente-cinq de ses œuvres qui apporte le succès à Utrillo. Le peintre est lancé et ses œuvres se vendent beaucoup plus cher. C’est la période dite «colorée» du travail du peintre.

Le théâtre de l'Atelier ou Le théâtre Montmartre
Le théâtre de l'Atelier ou Le théâtre Montmartre

Apollinaire

«A la galerie Blot, on expose l'oeuvre d'un jeune artiste déjà célèbre à Montmartre et dans quelques milieux artistiques. C'est Maurice Utrillo, coloriste, d'une sensibilité aiguë, peintre très doué»

Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article