Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 novembre 2017 5 17 /11 /novembre /2017 13:31

OEDIPE. - Mes pauvres enfants, vous venez à moi chargés de voeux que je n'ignore pas - que je connais trop. Vous souffrez tous, je le sais ; mais quelle que soit votre souffrance, il n'est pas un de vous qui souffre autant que moi. Votre douleur, à vous, n'a qu'un objet : pour chacun lui-même et nul autre. Mon coeur à moi gémit sur Thèbes et sur toi et sur moi tout ensemble. Vous ne réveillez pas ici un homme pris par le sommeil. Au contraire, j'avais, sachez-le, répandu déjà bien des larmes et fait faire bien du chemin à ma pensée anxieuse. Le seul remède que j'aie pu, tout bien pesé, découvrir, j'en ai usé sans retard. J'ai envoyé le fils de Ménécée, Créon, mon beau-frère, à Pythô, chez Phoebus, demander ce que je devais dire ou faire pour sauvegarder notre ville. Et même le jour où nous sommes, quand je le rapproche du temps écoulé, n'est pas sans m'inquiéter : qu'arrive-t-il donc à Créon ? La durée de son absence dépasse le délai normal beaucoup plus qu'il n'est naturel. Mais dès qu'il sera là, je serais criminel, si je refusais d'accomplir ce qu'aura déclaré le dieu...

 

Oedipe enfant rappelé à la vie par le berger Phorbas
Chaudet Antoine Denis (1763-1810)

Aristote dans sa Poètique  (env.340 av. J.-C.) en prologue, parodos (entrée du chœur), épisodes (actions proprement dites), stasima (interventions lyriques du chœur) et exodos (conclusion et sortie du chœur), Œdipe roi obéit, dans sa logique dramaturgique, à une structure ternaire.

Oedipe voyageur
Moreau Gustave
(1826-1898)
 

Après une exposition qui voit les Thébains supplier leur roi, Œdipe, de les délivrer de la peste, et Créon, frère de Jocaste, l'épouse d'Œdipe, rapporter la parole de l'oracle d'Apollon, selon laquelle l'épidémie sévirait tant que les meurtriers de Laïos, l'ancien souverain, n'auraient pas été retrouvés, le premier temps est celui des conflits :l'enquête à son terme, se querelle violemment avec Tirésias, le devin aveugle, qui lui annonce que le coupable n'est autre que lui-même, et qu'il se révélera avoir commis inceste et parricide. Confronté à son beau-frère Créon, il s'emporte à nouveau, et l'accuse du crime.
 

 

Oedipe et le sphinx
Moreau Gustave (1826-1898)

 Jocaste, à qui Œdipe s'ouvre des insinuations de Tirésias, s'efforce d'apaiser ses craintes, mais ne réussit qu'à l'inquiéter davantage. Résolu à découvrir la vérité, le roi convoque l'unique survivant du meurtre. Entre-temps, un messager vient annoncer la nouvelle de la mort de Polybe , roi de Corinthe et « père officiel » d'Œdipe. À demi soulagé, celui-ci redoute encore la seconde partie de la prédiction. Le messager croit le rassurer en lui avouant qu'il lui a été confié jadis, blessé aux pieds, par un serviteur de Laïos. Interrogé, ce dernier finit par avouer qu'Œdipe est bien le fils de Laïos et de Jocaste.

Oedipe enfant rappelé à la vie par le berger Phorbas
Chaudet Antoine Denis (1763-1810)

La vérité éclate. C'est alors le temps du châtiment : on apprend que Jocaste s'est pendue, et qu'Œdipe s'est crevé les yeux. Créon, nouveau roi de Thèbes, accepte que ce dernier dise adieu à ses filles, Ismène et Antigone, avant de partir pour l'exil. Le coryphée tire les leçons de la tragédie : on ne doit pas juger du bonheur d'un homme avant le terme de son existence.

Oedipe et le sphinx
Moreau Gustave (1826-1898)

Repost 0
Published by La dilettantelle
commenter cet article