Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mai 2017 6 27 /05 /mai /2017 09:25

«Filles de la Mémoire, les Muses, compagnes d’Apollon, étaient des divinités instruites  de tous les détails des évènements révolus. Elles habitaient de préférence, quand descendaient sur la terre, auprès des sources qui chantaient dans les vallées tortueuses et fraîches de l’Hélicon boisé.

Nul chant, nulle science ne leur étaient inconnus, et la sagace expérience qu’elles avaient du passé leur valait de sonder le présent et de conjecturer les secrets de l’avenir»

Elles étaient au nombre de neuf

Clliope = la Poésie 

Clio= Histoire

Eurerpe = la Musique

Thalie = la comédie

Melpomène = la tragédie

Terpsichore = la dance

Erato= la poésie élégiaque

Polymnie = la poésie lyrique

Uranie = l'astronomie

Enée pria ainsi : Apollon toi qui a toujours aux compatis aux pénibles épreuves,c'est sous tes auspices, après avoir parcouru tant de mers et visité

 

Clio Muse de l’histoire chantait les glorieux exploits des hommes d’autrefois

 

 

Thalie inspirait aux hommes une gaieté fleurie, régnait dans les banquets et s’amusait à rire des travers des humais

 

 

Erato célébrait les douceurs de l’hymen et le bonheur d’aimer

 

Melpomène, muse de la tragédie

 

Polymnie répétait les plus antiques chants qui célébraient les Dieux

 

 Uranie, muse de l'astronomie 

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article